MetaForm

arbraction

un outil pour formaliser le plan d’action

Cet outil créatif a été conçu par le coach et médiateur Jean-Luc Chavanis, sensibilisé de longue date aux approches métaphoriques. L’Arbr’Action s’inspire des principes du Mind Mapping.
Il s’agit d’un support graphique dont les fonctions consistent à :
– Stimuler la créativité,
– Organiser, canaliser, résumer la pensée, les idées…,
– Formaliser un plan d’action (engagements, moyens, échéance),
– Prendre des notes rapidement.

Il s’agit d’un support créatif représentant un arbre (télécharger…)

Cet élément riche d’enseignement est fréquemment utilisé comme test par les psychologues. Il permet en effet d’approcher la personnalité, de se projeter dans des scénarios possibles et de mieux visualiser une situation future, un état désiré, un idéal. Utilisé comme outil de médiation, il peut s’avérer d’une grande utilité pour permettre aux parties, comme tout outil créatif, de prendre de la distance par rapport au problème et au vécu émotionnel généré par le conflit.

L’arbre est composé de trois parties : les racines, le tronc et les branchages.
Chacune des parties renvoie à l’origine du conflit, à la représentation du conflit et aux solutions pour le dépasser. Utilisé en cas pratique, les racines traduisent les raisons profondes et souvent cachées de la situation conflictuelle.
La partie aérienne de l’arbre – le branchage ou « couronne » de l’arbre – renvoie au conscient, à la pensée, à l’intelligence. Utilisé dans ce cas pratique, elle va représenter l’idéal, les solutions vers lesquelles on souhaiterait aller pour dépasser le différend.

Enfin, le tronc représente le « moi ». Dans le cas présent, il traduit les engagements des parties pour sortir du différend, après avoir exploré toutes les pistes de solutions possibles.

L’Arbr’Action peut être utilisé dès la première étape de la médiation, comme support de réflexion, une aide à l’expression des parties. De surcroit, il peut être un outil précieux lorsque les échanges entre les participants sont difficiles. Le fait d’utiliser ce type de support aide ainsi les participants à synthétiser leur pensée et aller à l’essentiel.